Enfant

Blogue

Blogue

Cauchemars ou terreurs nocturnes ?

Cauchemars ou terreurs nocturnes ?

Dans le ventre de la maman, vers le 6e mois, la structure du cerveau permet déjà l’apparition de sommeil à haute teneur en rêves. À vrai dire, on sait maintenant que le fœtus passe 90 % de son temps à rêver lorsqu’il est en sommeil. À la naissance, le temps de sommeil dit « de rêves » (ce que les scientifiques appellent le sommeil agité ou paradoxal) est d’environ 60 % durant la première année et de 27 % dès la seconde. Inévitablement, certains rêves tourneront en scénarios cauchemardesques plus ou moins fréquemment selon certains facteurs environnementaux ou intrinsèques.

Sept résolutions pour améliorer le sommeil des enfants

Sept résolutions pour améliorer le sommeil des enfants

Un autre début d’année s’amorce. Vous désirez la partir du bon pied ? Voici une suggestion : améliorer le sommeil des enfants! On croit souvent que les résolutions sont peu utiles, mais en fait, les études montrent que ça marche, et plutôt pas si mal : environ 40% de résolutions prises continuent d’être tenues après 6 mois ; et 20% le sont encore après 2 ans. D’accord, ce n’est pas du 100 %, mais c’est nettement mieux en tout cas que l’absence totale de résolutions. En voici sept sur le sommeil des enfants.

Préparation au sommeil

Préparation au sommeil

L’heure qui précède le sommeil a une grande importance sur le plan physique et affectif. Pour faciliter l’endormissement, le tonus musculaire doit se relâcher et la température corporelle s’abaisser.

Une discipline en douceur… c’est possible !

Une discipline en douceur… c’est possible !

Le monde dans lequel nous vivons véhicule souvent une image idyllique de la relation parent-enfant. L’image de la mère qui allaite jour et nuit, le sourire aux lèvres et le visage toujours frais malgré le manque de sommeil, et celle des parents qui s’amusent au parc avec leurs enfants dociles et polis en tout temps, tiennent beaucoup plus de la fiction que de la réalité.

Il s’éveille toujours en pleurant

Il s’éveille toujours en pleurant

Dormir permet au corps de se reposer et ainsi de s’éveiller de bonne humeur et en pleine forme pour la prochaine période d’éveil. Il peut arriver à l’occasion que la sortie du sommeil soit bousculée par un éveil en pleurs, c’est désagréable pour l’enfant et la maisonnée.

Sieste, à la pénombre ou à la clarté ?

Sieste, à la pénombre ou à la clarté ?

Beaucoup de parents ont tendance à croire que le sommeil de jour devrait se passer à la grande clarté chez leur nourrisson. De fait, avant l’âge de 4 à 6 semaines, le cerveau du bébé ne différencie pas les heures de nuit des heures de jour. La luminosité ne vient donc pas nuire à la qualité de son sommeil.

Réveil trop matinal ?

Réveil trop matinal ?

Bébé faisait des nuits de 11-12h d’affilée et le voilà qui s’éveille en pleurant autour de 4 h 30 – 5 h  le matin?   Vous avez la certitude qu’il n’a pourtant plus besoin d’un boire nocturne, mais c’est le seul moyen de le voir se rendormir.  Si cela vous convient ne changez rien et attendez le bon moment.  Cependant, si cela ne convient plus et que vous avez tenté plusieurs stratégies qui ont été vaines, voici quelques astuces pour vous soutenir afin de le voir s’éveiller passer 6 h le matin. 

De bonnes habitudes de sommeil, ça s’apprend

De bonnes habitudes de sommeil, ça s’apprend

De bonnes habitudes de sommeil, ça s’apprend… Aussi étonnant que cela puisse paraître aux yeux de certains parents, car dormir est si facile en apparence puisqu’il s’agit que de s’y laisser aller, et pourtant, certains bébés y résistent comme les chats ont peur de l’eau! Pour mieux saisir cet énoncé, prenons par exemple l’apprentissage de la propreté.

Retour de la routine de dodo… après les vacances

Retour de la routine de dodo… après les vacances

Qui dit vacances dit aussi au diable la routine et surtout pas d’horaire fixe. Chez les adultes, cette période de l’année est bienvenue et procure le plus grand bien. On peut passer plus de temps avec les enfants et parfois se permettre de dormir un peu plus qu’à l’habitude en faisant une sieste ici et là.

De la couchette au grand lit

De la couchette au grand lit

Certains enfants voient leurs problèmes de sommeil résolus lorsqu’on les installe dans un lit de grand. Pour d’autres, c’est tout le contraire; perdre leur couchette semble les dérégler complètement.

Choisir un lit d’enfant

Choisir un lit d’enfant

Avec la panoplie de meubles et d’accessoires mis à la disponibilité des parents, sans parler de la publicité qui bat son plein, il n’est pas rare de se sentir désorienté devant les choix à effectuer. Celui du lit ne fait pas exception. Berceau ou couffin?

Les dangers du manque de sommeil

Les dangers du manque de sommeil

Le manque de sommeil chez les bébés n’est pas sans manque de conséquence. En fait, une étude publiée dans la revue Early Human Development a démontré que les bébés de 10 mois qui se réveillaient fréquemment la nuit présentaient des résultats à des tests de développement mental moins élevés que ceux des bébés qui dormaient mieux.

INFOLETTRE

Abonnez-vous afin de rien manquer