Bébé | Enfant

Blogue

Services aux parents

Consultations

Concernant le sommeil des enfants, savez-vous que…

par | Bébé, Enfant

Bien que nous passions le tiers de notre vie à dormir, on ne connaît pas grand-chose à propos du sommeil… et parfois encore moins à propos du sommeil de nos enfants. Voici donc quelques énoncés.

  • un rituel efficace de coucher ne se prolonge pas au-delà de vingt minutes.
  • s’endormir est un processus naturel qui ne requiert aucune aide extérieure.
  • les signes de fatigue les plus souvent inaperçus chez les bébés sont le fait de gigoter, de se trémousser et de s’agiter continuellement.
  • des interventions parentales trop fréquentes durant les périodes de dodo encouragent le bébé à se réveiller et à signaler ses micro-éveils  (éveil de quelques secondes) nocturnes et diurnes.
  • pendant son sommeil, il est normal que bébé pousse des cris, des grognements, soupire et bouge les yeux.
  • l’alimentation nocturne prolongée (au-delà de 6 mois) est la 2e cause d’entretien des éveils nocturnes chez le jeune enfant.
  • la télévision ne peut en aucun cas remplacer le rituel du coucher et ne doit donc pas se trouver dans la chambre d’un enfant.
  • un des facteurs préparant à avoir un bon sommeil à l’âge adulte est une interaction réussie parent-enfant au coucher, c’est-à-dire la possibilité pour l’enfant de s’endormir sans réclamer la présence du parent.
  • la première cause des problèmes de sommeil chez les enfants est un endormissement qui requiert la présence de certaines conditions bien précises (bercement, présence d’un parent, contact corporel, biberon…).
  • la privation de sommeil (couper une sieste, coucher trop tard ou lever trop tôt) est un facteur favorisant les terreurs nocturnes et le somnambulisme.
  • certains bébés résistent au sommeil… comme les chats fuient l’eau.
  • un bébé qu’on maintient éveillé le jour dort moins bien durant la nuit.
  • s’éveiller toujours en pleurant est une signe de fatigue.
  • un poupon de moins de 6 mois ne peut rester éveiller plus de 2 heures à la fois au risque de s’épuiser et de ne plus arriver à s’endormir.
  • le cerveau du bébé différencie le jour de la nuit dès l’âge de 4 semaines.
  • se réveiller la nuit est normal… ne pas arriver à se rendormir seul étant plutôt la problématique.
  • tous les bébés du monde, qu’ils soient nés en Amérique, en Europe ou en Asie ont les mêmes besoins en matière de sommeil (à quelques minutes près).
  • les nourrissons (0-12 mois) passent 60% de leur temps à rêver durant leur sommeil.
  • le bon sommeil compte autant que l’intelligence, le savoir, les relations ou l’argent.

Lectures suggérées :
Comment aider mon enfant à mieux dormir
La sieste chez l’enfant
Le sommeil du nourrisson
Sommeil : la boite à outils!

Besoin d’information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d’information sur le sommeil des enfants à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d’âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux.

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

INFOLETTRE

Abonnez-vous afin de rien manquer