Avril 2015 : Éveil trop matinal chez un enfant de 18 mois

 

Bulletin Info-Sommeil
www.brigittelangevin.com
 
Avril 2015 - no 77
SOMMEIL DES ENFANTS

Éveil trop matinal chez un enfant de 18 mois
Question :  

Bonjour, 

Mon fils de 18 mois se réveille depuis deux semaines aux alentours de 4 h 30-5h le matin au lieu de 6 h 30-7h (dodo le soir à 18 h 45-19h). Évidemment, il se réveille en pleurant, probablement en raison d’un manque de sommeil, mais il fait une crise du tonnerre jusqu’à ce qu’on aille le lever vers 6 h. Nous ne sommes pas très conséquents dernièrement puisque nous ne savons plus trop comment agir. Devrions-nous le laisser en crise à partir du moment de son réveil jusqu’à 7 h ou nous devrions faire une méthode du type 5-10-15? Nous avons essayé d’aller le couvrir de sa couverture et de lui dire que c’était encore la nuit, mais ce fut un échec total. Il se lève et nous pointe les rideaux pour que nous les ouvrions. La crise est encore pire ensuite… Lorsque nous restons dans notre chambre et que nous n’allons pas le voir du tout, il hurle aussi, sans vraiment se calmer. Comment faire pour qu’il recommence à dormir jusqu’à une heure acceptable? 

Réponse :  

Bonjour, 

Il faut savoir que, généralement, un enfant qui s’éveille trop tôt le matin est aussi un enfant qui dort trop peu le jour. Je vous suggère le webinaire suivant : http://www.brigittelangevin.com/boutique/webinaires/bebe-s-eveille-trop-tot-details. Vous y trouverez toute l’information nécessaire pour mieux gérer cette difficulté. En voici tout de même les grandes lignes :

  • S’assurer que la sieste de début d’après-midi dure environ deux heures et demie.
  • Lui donner un point repère de temps, par exemple une horloge Gro Clock http://www.brigittelangevin.com/images/Gro-clock.pdf afin qu’il sache si c’est l’heure de se lever ou pas. Même si cela convient aux enfants de 2 ans et plus, comme il s'agit d'une association, si le parent respecte l'arrivée du soleil avant d'entrer dans la pièce, l'enfant s'y adapte bien.
  • Être cohérent.  Vous pouvez retourner le voir une fois pour lui rappeler que c'est dodo. Cependant, à son âge, si votre présence ne fait qu'exacerber ses pleurs, il convient alors de le respecter en cessant de le stimuler par votre présence, même s’il exprime haut et fort son mécontentement, qui est dû aussi à la fatigue, afin de lui envoyer un message clair : c’est le temps de dormir, je te fais confiance et j’en fais autant.
  • Ne le sortir du lit qu’à 7 h le matin afin de lui donner le temps de pouvoir se rendormir. Dans ce cas-ci, c’est aussi son heure de lever habituel.
  • Faire le rituel du lever (saluer, éclairer, calmer), avant de le sortir du lit, afin de ne pas créer d’association inadaptée quant à sa sortie du lit.
  • S’assurer qu’une toile opaque recouvre la fenêtre de sa chambre, afin d'éviter que le soleil (qui se lèvera de plus en plus tôt au cours des prochaines semaines) vienne stimuler un éveil. 

Enfin, il faut compter un bon 5 à 10 jours avant qu’un changement s’opère réellement et de nouveau le voir bien dormir, comme auparavant.


Salon maternité, paternité, enfants



 
WEBINAIRES

Assistez à une rencontre via ORDINATEUR, 
et DANS LE CONFORT de VOTRE FOYER

Vous n'avez qu'à choisir le thème qui vous interpelle et le commander.  Vous recevrez dans les minutes qui suivent un lien par courriel, il suffit de cliquer sur le lien et de visionner.

Voici les thèmes disponibles :
Bonne écoute!



LIVRES
 
 
 

CALENDRIER
Pour connaître nos activités
ou nous suivre sur Facebook
 

Un bébé qui dort bien bien est joyeux, a des parents heureux, une éducatrice enchantée

et se développe harmonieusement !

 

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design