Récentes

Le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN)

Au Canada, le SMSN est la principale cause de décès chez les nourrissons âgés d’un mois à un an (plus fréquent entre 2 et 4 mois). Aussi connu sous le nom de mort au berceau.

Même si on ne connaît pas encore la cause exacte de cette problématique, des études ont permis d’établir que la position dorsale était celle la plus sécuritaire pour le sommeil des nourrissons. Depuis les années 1990, cette mesure recommandée s’est avéré particulièrement efficace puisque dans toutes les régions où elle a été appliquée (notamment au Canada), les cas de MSN ont diminué dans une proportion d’environ deux tiers. 

MOYENS PRÉVENTIFS PERMETTANT DE RÉDUIRE LE RISQUE DE MSN

  • Coucher le bébé sur le dos dès la naissance

    • supprimer la position ventrale
    • éviter la position sur le côté
    • pendant les phases d’éveil, faire jouer le nourrisson sur le ventre cependant
  • Utiliser une literie sécuritaire

    • lit à montants rigides
    • matelas ferme, de dimension bien adaptée au lit
    • pas d’oreiller
    • interdiction dans le lit des couettes et de tout objet pouvant gêner la respiration de l’enfant
  • Prêter attention à l’environnement de l’enfant

    • température ambiante de sa chambre à 19-20°C
    • ne pas fumer (la fumée secondaire et tertiaire est aussi nuisible)
    • éviter tous les médicaments calmants (suppositoire, sirop antitussif ou contre la fièvre)
    • en tout temps, notamment à la grossesse et pendant l’allaitement, supprimer tous les produits toxiques pouvant entraîner des arrêts respiratoires (tabac, café, sédatifs et bien sûr toutes les drogues)
  • Protéger le sommeil des enfants

    • éviter les privations de sommeil (suppression de la sieste)
    • éviter les horaires irréguliers
    • éviter les ruptures de rythme de vie et les changements brutaux d’habitude

 

La Société Canadienne de Pédiatrie mentionne que le fait d’allaiter votre bébé et de lui donner une suce (sucette) lors qu’il dort peut lui procurer une certaine protection contre la MSN.

Lorsqu’un bébé se tourne de lui-même sur le ventre, il n’y a plus de risque pour le SMSN, car il a la musculature qu’il faut pour tourner sa tête et son corps, s’il y a lieu.

Voici un vidéo pour le sommeil sécuritaire de votre bébé

Lectures suggérées : 
Le sommeil du nourrisson
Comment aider mon enfant à mieux dormir

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design