Bébés

Les 9 inquiétudes des parents...

Les parents qui ont la chance d’avoir un bébé qui accepte d’emblée de dormir un peu partout et de longues périodes ont du mal à saisir qu’un apprentissage au sommeil soit nécessaire.  Pourtant il suffit d’être le parent d’un bébé au fort tempérament et curieux par surcroit pour saisir qu’il n’acceptera pas facilement que certaines périodes de la journée (et de la nuit!) soient calmes et sans stimuli quelconque, ce que représente dormir.

Voici les 9 inquiétudes les plus soulevées lorsque vient le temps de débuter l’apprentissage au sommeil de bébé.

  • Cela va-t-il nuire à l’allaitement? Pas du tout, c’est le fait que bébé s’endorme au sein qui soit préjudiciable à de bonnes habitudes de sommeil.  Pas l’allaitement. 
  • Quelle stratégie choisir ? En fait, la meilleure stratégie est celle qui convient à votre cœur de parent. Plus vous êtes sensible plus il convient de choisir une stratégie où les interventions sont les plus rapprochées. 
  • Et s’il ne réussit pas à se calmer ? Rassurez-vous tous les bébés y arrivent. Selon leur tempérament, certains y mettront plus de temps.  Cependant, si vous êtes confiante et vraiment prête à lui permettre de développer  de bonnes habitudes de sommeil, bébé le ressentira et cela ira mieux. 
  • Va-t-il réveillé sa grande sœur qui dort dans la chambre voisine? À 90%... non. Les parents qui l’ont expérimenté sont toujours surpris combien cela n’affecte pas le sommeil des plus vieux. Même les jumeaux  qui dorment dans la même pièce ne sont pas dérangés outre mesure. Pour le 10%, avisez les enfants plus âgés que bébé va sans doute exprimer des pleurs durant la nuit… mais que maman et papa en prennent soin.  
  • Et les voisins du pallier d’à côté? Si vous craigniez qu’ils soient dérangés par l’expression de la colère de bébé durant le processus, pourquoi ne pas leur glisser une lettre sous la porte les informant de votre intention de débuter l’apprentissage au sommeil de votre coco.  Le voisinage apprécie généralement que les parents s’investissent dans les besoins de leurs enfants. 
  • Laisser pleurer bébé cause-t-il des répercussions? Si vous partez jouer au bingo durant le processus, peut-être.  Cependant ici on parle d’apprentissage donc le parent est présent et fait acte de présence à intervalle pour aider, accueillir et soutenir son bébé dans sa capacité à choisir de s’apaiser et ainsi s’endormir.  Y a-t-il un plus grand geste d’amour que d’accompagner son enfant vers un meilleur bien être… Par ailleurs, ses pleurs sont la manifestation de sa frustration, son désaccord, sa colère et il y a droit, comme tout être humain. De là, l’utilité des interventions d’ailleurs.
  • Est-ce ma faute ? Non, non, non et non. Les bébés qui doivent être accompagnés dans leur apprentissage au sommeil sont souvent des bébés qui sont venus au monde avec une aversion au sommeil.  Souvent, l’activité dormir est, depuis sa naissance,… un sujet chaud! 
  • Le lien d’attachement va-t-il en souffrir?  Rassurez-vous, c’est durant les périodes d’éveil que ce lien se tisse avec toute la tendresse que vous lui témoignez et les activités que vous faites avec lui.  D’ailleurs avez déjà entendu  un enfant à l’âge adulte s’exclamé en disant : moi ma mère est hot! Quand j’étais petit elle dormait avec moi!... 
  • Combien de temps peut durer le processus? Pour les nuits, quel que soit la stratégie employée, environ 3-4 nuits et ce, uniquement parce que la pression de sommeil est forte et le temps passé au lit plus long. Pour les siestes… cela peut aller jusqu’à  4 semaines selon le tempérament du bébé, cependant dès la première semaine, il y a déjà de nettes améliorations.

Bon courage chers parents et que vos prochaines nuits de sommeil soient les meilleures!

Besoin d'information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d'information par groupe d'âge à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d'âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux.

Lectures suggérées:

Le sommeil du nourrisson
Comment aider mon enfant à mieux dormir
La sieste chez l'enfant

Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com




© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design