Bébés

Régression du dodo à 4 mois

Les parents se questionnent de plus en plus en ce qui concernant cette fameuse régression dans les compétences de sommeil de leur coco autour de l’âge de 4 mois.  Voici un message reçu d’un parent qui résume bien cette régression :

 Bonjour Brigitte. 

J'ai une fille qui vient d'avoir 4 mois et demie. Vers 2 mois, elle a commencé à faire des nuits plus longues variant entre 5h à 9h d'affiliée. Elle s’endormait toujours très bien tout seul le soir. 

Depuis environs 2-3 semaines, elle n'est plus capable de s'endormir et requiert que j'aille la voir aux 15 minutes, 2-3 fois avant de s'endormir. Et la nuit, elle se réveille au moins 2 fois, car elle a échappé sa tétine. Disons qu'entre minuit et 6h am je peux me lever 3-4 fois, en plus de son boire. Je sais que ce n'est pas pour boire, car une fois qu'elle a sa suce elle se rendort mais seulement pour un autre 2h et ça recommence. 

Selon vous, est-ce que c'est le moment de débuter son apprentissage au sommeil ? Comme elle avait commencé à faire ses nuits et que tout récemment, il y a eu régression dans son sommeil, je ne sais pas si je devrai attendre que cette phase passe. Je n'arrive pas à me brancher sur la façon de faire, mais le sommeil chez maman est aussi important pour pourvoir prendre soins des enfants. Merci! 

Cette régression arrive autour de 4 mois, un peu avant ou après parfois. Il s’agit d’un bébé qui dormait bien, autour de l’âge de 8 semaines ou avant, même en état de dépendance (le parent l’endormait le soir et il filait jusqu’au matin et se rendormait seul après le ou les boire de nuit). Et voilà qu’il a besoin d’aide pour trouver le sommeil et que des éveils nocturnes (autre que les boires) s’installent dont le parent doit intervenir afin que bébé se rendorme. Le parent est aussi convaincu que cela n’a rien à voir avec une poussée de croissance, puisque le bébé ne réclame pas d’être nourri.  Souvent l’action de remettre la suce ou le flatter quelques secondes et le voilà reparti aux pays des rêves. 

Ce qui confirme vraiment la régression des 4 mois, chez un bébé en santé, c’est qu’il y a une détérioration marquée quant à la capacité du bébé à dormir de longues périodes de sommeil, particulièrement la nuit, alors que de bonnes habitudes de sommeil s’étaient installées quelques semaines auparavant.  De jour, on peut aussi constater que la durée des siestes a diminué et que la qualité est moindre, il se réveille au moindre bruit par exemple. 

POURQUOI ?

Pourquoi cela se produit-il? Tout simplement parce que bébé s’éveille de plus en plus à son environnent et surtout aux personnes qui le composent.  Il découvre un peu plus à chaque jour la tendresse de ses parents et toute l’attention qu’on lui porte… et il en redemande encore plus, au lieu de choisir d’écouter la fatigue de son corps et les signaux que son cerveau lui envoie lui indiquant qu’il est temps de « décrocher » pour se laisser aller au sommeil.  Si l’apprentissage au sommeil n’a pas débuté, c’est le moment d’y penser sérieusement, car il est rare que cela se fasse tout seul. 

ET APRÈS?

Il n’y a pas malheureusement pas seulement le pic de conscience des 4 mois qui risque de créer des régressions dans l’autonomie du sommeil.  Il y aura entre autres des périodes plus difficiles que d’autres, par exemple :

  • Les malaises, les inconforts, la maladie et la douleur;
  • Les poussées dentaires;
  • Les vacances;
  • L’anxiété de séparation où l’enfant saisira que sa mère existe en dehors de lui;
  • Les nuits agitées des périodes de grandes acquisitions : la marche, le langage, la propreté, etc.;
  • Le changement de rythme d’un voyage;
  • L’entrée en garderie;
  • Le sommeil troublé par des cauchemars;
  • Les moments de rechutes… inexplicables;
  • Etc…

Cependant, si votre enfant a déjà développé de bonnes habitudes de sommeil sous votre bonne garde, toutes ces périodes difficiles ne seront que transitoires et facile à surmonter. Il a su dormir, il saura retrouver le sommeil. Sinon, c’est le signe ultime que son apprentissage au sommeil doit débuter pour retrouver l’équilibre des nuits et des siestes et l’harmonie de la maisonnée.

Besoin d'information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d'information par groupe d'âge à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d'âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux.

Pour en savoir plus sur le sommeil des enfants :

Le sommeil du nourrisson
Comment aider mon enfant à mieux dormir
Guide pratique des routines du coucher et du lever
La sieste chez l'enfant

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

 

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design