Bébés

Les nuits entrecoupées

Pourquoi certains bébés se réveillent pour quelques heures au milieu de la nuit et comment y remédier.

Il peut y avoir des nuits où vous êtes debout avec votre bébé parce que celui-ci ne veut juste pas dormir! Les nuits entrecoupées sont facilement distinguées des autres situations où votre bébé se réveille durant la nuit, parce qu’elles sont récurrentes et que durant une nuit entrecoupée, la plupart des bébés sont de bonne humeur et que vos secrets d’apaisement et d’apprentissage au sommeil ne semblent pas fonctionner pour faire roupiller bébé rapidement.  Une nuit entrecoupée est en grande partie dû à un aspect biologique et est provoquée par une dissociation des facteurs clés inhérents au sommeil.  Si vous pensez que votre bébé fait des nuits entrecoupées, continuez votre lecture! 

Par Sleepdoctorevans  
Traduit de l'anglais par Karelle Langevin-Beyner
Voici l'article original en anglais
© 2014 Baby Sleep Science: Sleep Resource Center

La science : Il y a un nombre d’heures maximum qu’un enfant peut dormir chaque nuit. Une bonne qualité et quantité de sommeil nocturne devient possible dû à un rythme circadien respecté par une heure régulière de coucher et de lever, de même que par une pression de sommeil qui provient de périodes d’éveil appropriées durant la journée. Quand tout va bien, votre bébé génère de la pression de sommeil durant la soirée et s’endort à une heure normale.  Au fur et à mesure que la pression de sommeil se dissipe durant la nuit, le rythme circadien reprend le contrôle et votre bébé dort ainsi jusqu’à temps qu’il atteigne son nombres d’heures maximum de sommeil pour se réveiller à une heure tout aussi normale.  Ce cycle sera généralement stable à 30 minutes près d’une part ou de l’autre.  Quand une nuit entrecoupée survient, c’est que la pression de sommeil et le rythme circadien ne travaillent plus ensemble.  Cela veut dire que votre bébé peut dormir durant huit ou neuf heures d’affilé et se réveiller complètement reposé et prêt pour la journée….à 2h du matin!  Votre bébé sera donc éveillé jusqu’à temps qu’il génère assez de pression de sommeil pour le faire dormir quelques heures de plus jusqu’au petit matin où le rythme circadien reprend son cours normal.  Ce changement de cycle comprend donc de joyeux éveils au beau milieu de la nuit, et ce, toutes les nuits.  Si vous considérez ceci, graphiquement parlant, (la raison pour laquelle on aime ça quand les parents tiennent un agenda du sommeil!), le problème se réduit à générer une habitude de sommeil où bébé passe trop d’heures au lit chaque nuit mais pas assez de temps à dormir.

Les deux causes majeures d’une nuit entrecoupée :

  1. Nuit entrecoupée causée par un manque de sieste et un dodo devancé

Ceci est la cause la plus commune d’une nuit entrecoupée et est généralement solutionner par un ajustement de l’horaire du dodo.  Il se peut que votre bébé puisse parfois dormir plus longtemps qu’à l’habitude.  Par exemple, si la sieste de jour ne s’est vraiment pas bien déroulée, vous pouvez décider de mettre bébé au lit un peu plus tôt afin qu’il puisse récupérer son temps de sommeil habituel.  Ceci est généralement une bonne décision et mène donc à une nuit plus longue où l’heure du réveil reste la même.  La raison pour laquelle la solution d’un dodo devancé occasionnel peut fonctionner est grâce aux deux facteurs clés inhérents au sommeil.  Quand votre bébé a un manque de sommeil accumulé (en d’autres mots, qu’il a une forte pression de sommeil), il peut en effet s’endormir plus tôt, mais s’éveillera à son heure habituelle car le rythme circadien contrôle l’heure du levé et qu’il faut plusieurs jours afin de modifier le temps circadien du coucher et du lever. Le problème, c’est qu’après quelques jours de dodos devancés, une de ces deux choses arrive, soit 1) votre bébé commencera à se réveiller plus tôt, faisant la transition vers sa durée normale de sommeil ou 2) votre bébé commencera à faire des nuits entrecoupées où il sera au lit plus longtemps qu’il n’est capable de dormir et aura une période d’éveil au beau milieu de la nuit.  Ceci est un problème commun chez les parents qui pratique la philosophie du dodo-devancé-est-une-solution-à-tout. 

Comment cela se produit-il?  Il est si facile d’engendrer de mauvaises habitudes de sommeil.  Par exemple, il se peut que votre bébé n’ait pas bien dormi durant sa sieste de jour et qu’il soit fatigué une heure plus tôt qu’à l’habitude.  Vous décidez donc de coucher bébé une heure plus tôt afin que son nombre total d’heures de sommeil soit tout de même atteint sans généralement changer son heure de lever.  Le jour d’après, la sieste de jour est encore difficile et vous couchez bébé une heure plus tôt encore une fois. Puis, une autre journée de sieste difficile et de dodo devancé, mais rendu à cette troisième journée, il se peut que sa pression de sommeil se dissipe en plein milieu de la nuit et que bébé se réveille tout frais et tout joyeux pour une nouvelle journée à 2h du matin.  Vous essayez donc de réconforter bébé, de l’allaiter et de le bercer pour qu’il s’endorme, mais puisqu’il n’est pas fatigué, il ne s’endormira pas pour au moins une autre heure.  Après environ une heure, bébé sera de nouveau fatigué et s’endormira.  Au petit matin, vous le laisserez probablement dormir jusqu’à son heure de lever habituelle ou même vous le laisserez peut-être dormir un peu plus tard en pensant qu’il rattrapera le temps d’éveil de la nuit précédente.  Si la routine de la sieste difficile de jour, du dodo devancé et du lever retarder continue, les nuits entrecoupées continueront aussi.

2) Nuit entrecoupée causée par une perturbation nocturne

De temps à autres, il arrive qu’une nuit entrecoupée soit engendrée parce que le sommeil de votre bébé est perturbé durant la nuit.  La perturbation peut parfois être causée par l’apprentissage de nouvelles compétences motrices (se tenir debout et ramper sont des activités captivantes et palpitantes!).  Elle peut occasionnellement être provoquée par un malaise physique; par exemple, congestion, fièvre, etc (pensez à tenir votre bébé dans vos bras pour une heure dans une salle de bain pleine de vapeur afin de dégager la congestion).  La perturbation peut aussi être causée par une stimulation après allaitement ou des interactions de sommeil causant des associations inadaptées. 

Comment remédier aux nuits entrecoupées?

Pallier aux nuits entrecoupées n’est pas du tout en alignement avec l’intuition maternelle.  Vous allez devoir réduire le temps que passe votre bébé au lit afin que la durée de sommeil soit complétée.  Vous n’avez certainement jamais souhaitez réveillé bébé le matin, surtout si vous êtes aussi fatigués, mais dans la plupart des cas, vous allez devoir réveillé votre bébé afin d’assurer la stabilité de l’heure du lever et sa concordance avec l’exposition à la lumière matinale (la lumière fixe le rythme circadien qui est un facteur inhérent au sommeil).  Vous allez probablement aussi devoir jouer avec la routine de la sieste afin que bébé soit au lit à une heure régulière, juste un peu plus tard qu’à l’habitude.  Voici un exemple pour vous aider à mieux saisir.

Imaginez que votre bébé a 11 mois et que la routine de la sieste est difficile à la garderie; une sieste de 45 minutes à 9h et une autre sieste de 45 minutes à 13h.  Vous mettez bébé au lit à 18h30 chaque soir parce qu’elle tombe de fatigue.  Elle s’endort par elle-même et dort jusqu’à environ 2h du matin, boit et reste éveillé pour environ 1h30 pour ensuite se rendormir jusqu’à 7h.

À 11 mois, la plupart des bébés ont besoin de trois heures de sieste et de dix à onze heures de sommeil par nuit. Dans cet exemple, le temps perdu aux siestes est rattrapé durant la nuit, mais bébé ne peut pas dormir pendant les douze heures et demie qu’elle passe au lit.  C’est pour cela que bébé s’éveille pour son boire et se sent prête pour une nouvelle journée.  C’est seulement lorsque le rythme circadien reprend le dessus et que bébé produit de la pression de sommeil qu’elle s’endort enfin.  Si les siestes continuent d’être trop courtes, alors les nuits entrecoupées continueront aussi.

Pour remédier au problème, vous allez devoir retarder l’heure du coucher jusqu’à environ 19h15 et devancer l’heure du lever à environ 6h15.  En d’autres mots, vous allez condenser la nuit de bébé.  Afin de permettre à bébé de pouvoir s’endormir un peu plus tard, vous allez ABSOLUMENT devoir travailler sur la routine de la sieste.  Pour cet exemple, vous devriez peut-être commencer la fin de semaine lorsque vous êtes avec bébé à la maison afin de déjà amorcer le réajustement en augmentant la durée de la sieste le jour.  Vous allez aussi pouvoir travailler conjointement avec la responsable de la garderie afin de voir s’ils peuvent faire quoi que ce soit pour allonger la durée des siestes de bébé durant la semaine.  La bercer, la tenir dans les bras, l’apaiser et la faire boire de façon supplémentaire pour allonger la durée de la sieste peuvent tous être de bonnes solutions durant la résolution d’un problème de nuit entrecoupée. 

Comment la nuit se déroule-t-elle lors de ce type d’intervention?  Votre bébé se réveillera probablement encore quelques heures durant la nuit et ce, pour quelques nuits suivant le réajustement d’horaire.  C’est seulement parce qu’il faut un peu de temps au rythme circadien et à la pression de sommeil pour se réhabituer à travailler ensemble.  Vous pouvez vous attendre à ce que ça prenne entre quatre et sept jours pour que tout rentre dans l’ordre si vous êtes constant avec le changement d’horaire.  Si votre bébé ne fait toujours pas ses siestes au complet, pour quelques raisons que ce soit, vous pouvez envisager un horaire ou bébé ira au lit une heure plus tôt deux jours par semaine tel que le mardi et le vendredi.  Cela permettra d’éviter une accumulation de sommeil trop grande TOUT EN évitant aussi l’éventuel scénario d’une nuit entrecoupée.

Que faire si bébé fait ses siestes mais pratique ses compétences motrices durant la nuit?  Vous devriez suivre le réajustement d’horaire décrit plus haut en condensant sa nuit.  Durant la journée, donner-lui beaucoup de temps afin de pratiquer ses compétences motrices, et à l’arrivée du dodo, aidez-la à trouver une position confortable au lit. Par exemple, vous pouvez tapoter le matelas et l’aider à se coucher.  Essayez de ne pas faire tout le travail pour votre bébé, car vous ne voulez pas résoudre un problème et en créer un autre.  Si les nuits entrecoupées sont une conséquence d’un malaise physique, lorsque bébé ira mieux, suivez le changement d’horaire et condenser sa nuit.

Que faire si bébé est seulement stimulé après le boire ou l’apaisement?  D’abord, essayez de savoir si votre bébé a besoin de boire la nuit.  Si bébé a plus que six mois, vous pouvez demander à votre pédiatre si elle est prête à être graduellement habitué à ne plus boire la nuit (certains bébé seront prêts, d’autres non).  Si vous avez le feu vert afin de régulariser son apport de calories la nuit vers le jour, alors vous allez simplement éliminer la cause de son long réveil la nuit et une fois que vous aurez réajusté son horaire et condensé sa nuit, votre bébé devrait commencer à mieux dormir.  S’il est trop tôt pour arrêter l’allaitement de nuit, alors continuez de faire ce que vous faites d’habitude.  Allez voir bébé, donnez-lui à boire, mais laissez les lumières fermées et faites en sorte que vos interactions soit des plus douces et des plus brèves que possible.  Après l’horaire condensé de la nuit, bébé devrait dormir plus longtemps.  Si vous avez d’autres problèmes sous-jacents en lien avec des associations inadaptées de sommeil, vous allez probablement continuez d’avoir un cycle ou bébé se réveille chaque heure et demie voire chaque heure (c’est pour cela que vous devriez commencer l’apprentissage au sommeil), mais le problème de la nuit entrecoupée devrait être résolu.  Nous espérons que cet article vous aidera à faire en sorte que l’éveil joyeux de bébé ne soit plus au beau milieu de la nuit.

Besoin d'information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d'information par groupe d'âge à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d'âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux. 

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design