Sieste, à la pénombre ou à la clarté?

Beaucoup de parents ont tendance à croire que le sommeil de jour devrait se passer à la grande clarté chez leur nourrisson.  De fait, avant l’âge de 4 à 6 semaines, le cerveau du bébé ne différencie pas les heures de nuit des heures de jour. La luminosité ne vient donc pas nuire à la qualité de son sommeil. 

Réveil trop matinal?

Bébé faisait des nuits de 11-12h d’affilée et le voilà qui s’éveille en pleurant autour de 4 h 30 – 5 h  le matin?   Vous avez la certitude qu’il n’a pourtant plus besoin d’un boire nocturne, mais c’est le seul moyen de le voir se rendormir.  Si cela vous convient ne changez rien et attendez le bon moment.  Cependant, si cela ne convient plus et que vous avez tenté plusieurs stratégies qui ont été vaines, voici quelques astuces pour vous soutenir afin de le voir s’éveiller passer 6 h le matin.  

De bonnes habitudes de sommeil, ça s'apprend

De bonnes habitudes de sommeil, ça s’apprend… Aussi étonnant que cela puisse paraître aux yeux de certains parents, car dormir est si facile en apparence puisqu’il s’agit que de s’y laisser aller, et pourtant, certains bébés y résistent comme les chats ont peur de l’eau!  Pour mieux saisir cet énoncé, prenons par exemple l’apprentissage de la propreté.

Concernant le sommeil des enfants, savez-vous que...

Bien que nous passions le tiers de notre vie à dormir, on ne connaît pas grand-chose à propos du sommeil... et parfois encore moins à propos du sommeil de nos enfants. Voici donc quelques énoncés.

Retour de la routine de dodo... après les vacances

Qui dit vacances dit aussi au diable la routine et surtout pas d’horaire fixe. Chez les adultes, cette période de l’année est bienvenue et procure le plus grand bien. On peut passer plus de temps avec les enfants et parfois se permettre de dormir un peu plus qu’à l’habitude en faisant une sieste ici et là.

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design