Rêves

Comment décoder ses rêves?

 

Dès qu’on s’éveille avec le souvenir d’un rêve, on est souvent fasciné par l’imagination débordante de notre « faiseur de rêves ». On en vient à se demander où il peut bien prendre tous ces scénarios ?  Et surtout, que veulent-ils nous dire ?

Plusieurs feront appel à un dictionnaire de rêves pour en comprendre le sens, par routine ou par ignorance, car on ne connaît pas d’autre façon.  Ce réflexe s’accompagne souvent d’un mécontentement qui nous éloigne de nos rêves et ceux-ci demeurent alors incompris.

À titre d’exemple, prenons un rêveur qui voit une souris dans le déroulement de son scénario onirique.  Au réveil, il se précipite sur son dictionnaire mais la définition qui s’y trouve lui laisse une saveur d’insatisfaction.  Il partage ensuite son inconfort avec une amie qui, à son tour, lui offre de consulter son dictionnaire, qu’elle dit infaillible.  La définition proposée étant à l’opposée de celle du premier dictionnaire, voilà que notre rêveur est encore plus mêlé!  Que faire ?

Tout d’abord, il est important de savoir que le contenu du rêve va bien au-delà d’une simple interprétation basée sur la définition d’un des éléments qui le compose.  Cette façon de fonctionner crée davantage de confusion, car chaque dictionnaire possède son propre symbolisme suivant l’école de pensée d’où il origine.

Afin de vous aider à trouver la signification de vos rêves, je vous invite à tenir un journal de rêves, dans lesquels vous pourriez tous les compiler. Les trois éléments suivants sont essentiels à noter :

DATE : Inscrivez la date de la journée qui vient de se terminer avec le jour précis, soit le samedi, 28 juin 2008).  Ce repère temporel permettra de faire le lien avec les événements de jour ou d’identifier un facteur répétitif, par exemple : le même cauchemar revient dans la nuit du dimanche au lundi, la veille du retour au travail.

TITRE : Identifiez le rêve par un mot ou une expression, par exemple : liberté ou le cheval fou.  Le titre se choisit en fonction de l’image la plus marquante du rêve, de l’ambiance générale du scénario ou du résumé de l’action principale comme le titre d’un film.

On passe ensuite à la description du contenu du rêve.  On décrit le rêve dans son journal avec un langage direct et au présent.  Les détails sont importants comme les couleurs, les nombres et les paroles entendues.  Si le scénario est trop long, on peut faire une synthèse en résumant les actions principales.

SENTIMENT FINAL : Notez le sentiment ressenti à la fin du rêve, celui qui accompagne la dernière scène, par exemple : courage, tendresse, inquiétude, extase, peur. Cet indice précieux révèle le véritable contenu du rêve qui se cache parfois derrière des scénarios très complexes ou sous des apparences tout à fait banales. L’émotion sentie à la toute fin du rêve indique la résultante positive ou négative du scénario visionné. Un sentiment d’inconfort, de malaise ou d’inquiétude peut indiquer une situation ou une attitude à modifier dans la vie d’éveil, car les conséquences semblent nuisibles.  Ce sentiment déplaisant peut aussi servir d’avertissement si un danger nous guette.  Tandis qu’un sentiment agréable, stimulant et même euphorisant laisse présager que l’harmonie règne dans notre vie et que notre santé émotionnelle et mentale se porte bien.

En voici un exemple :

Titre : Le cheval fou
Je marche calmement dans une forêt de sapins sous un ciel très bleu. J’entends un bruit au loin. J’ai peur. Je vois alors un cheval fou galoper à toute vitesse. Il se dirige vers moi. Mon angoisse augmente. Soudain, le cheval haletant s’arrête à mes côtés. Il me regarde comme pour m’inviter à le monter.  Ma peur diminue et sans hésiter je m’installe sur son dos. Même si je n’ai jamais fait d’équitation, je sens que c’est la bonne action à poser. Nous partons ensemble dans les profondeurs de la forêt. Une vague de liberté monte en moi.

Sentiment final : bonheur

Même si, dans ce rêve, un sentiment de peur est d’abord apparu, la fin dénote une transformation agréable grâce à l’émotion positive. L’analyse pourrait alors se faire comme suit : un désir fou de liberté (cheval fou) se présente à moi et je le comble en osant quelque chose de nouveau (monter sur le cheval).

Les rêves possèdent de nombreux rôles. Ils servent, entre autres, à faire le bilan de notre journée, à nous éclairer dans les décisions cruciales, à nous avertir des embûches potentielles et à nous encourager à poursuivre dans une direction bénéfique. Le rêve étant notre meilleur allié, nous devons prendre le temps de découvrir son sens profond. Au-delà des apparences des images de la nuit souvent bizarres, incohérentes et parfois totalement farfelues, une information pertinente s’y cache. Il suffit de s’arrêter sur notre vécu de jour et de faire le lien entre les préoccupations qu’il suscite et les images que le rêve nous présente pour y voir plus clair. Rappelez-vous toujours que la nuit porte conseil !

Enfin, si l’acquisition d’un de nos livres portant sur les rêves vous intéresse, cet hyperlien vous conduira directement à notre boutique en ligne pour vous permettre de l’acquérir en toute quiétude. Nous sommes d’ailleurs convaincus que celui-ci saura compléter toute l’information que vous venez tout juste de lire.

Lectures suggérées :
Rêves et créativité
S.O.S. cauchemars
Le rêves et ses bénéfices
Rêves prémonitoires

Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design