Rêves

La nuit porte conseil

La créativité est une ressource inestimable que chaque être humain possède en abondance.  C’est une richesse renouvelable peu coûteuse à exploiter.  Partant du fait que chacun rêve toutes les nuits, il est possible de développer son potentiel créateur durant cette période pour en récolter les bénéfices au matin; soit par les images du rêve ou dans la journée par l’intuition.

Comment rentabiliser la nuit de sommeil afin de dénicher des idées nouvelles, de trouver des solutions, de relever un défi?  C’est tout simple, il s’agit de le demander. C’est ce qu’on appelle un postulat. 

Postulats de rêve
Apprendre à faire des postulats ou des demandes avant de s’endormir nous amène à apprivoiser plus concrètement l’art de rêver. Pendant que le corps se régénère, le cerveau utilise de 80 à 90% de ses capacités, contre 10 à 12% à l’état de veille.  Cette hyperstimulation des neurones rend plus perceptif, plus apte à trouver des solutions, inconcevables de jour.  Le fonctionnement du cerveau droit permet d’obtenir une vision plus globale, une meilleure compréhension des situations. 

Le rêve est un excellent outil d’adaptation aux changements qui bousculent le monde de la famille et du travail, un anti-stress au même titre que l’exercice physique.  Le sport de l’esprit, en somme.  Mais il est aussi le conseiller le plus efficace… et le moins coûteux pour tout parent ou gestionnaire qui doit rapidement dénouer une crise, résoudre un conflit ou trouver une solution à un problème majeur.  Encore lui faut-il s’entraîner à l’élaboration d’un agenda de nuit… 

De la même façon que la mère de famille ou le professionnel établit un plan de travail pour sa journée, ils peuvent planifier leurs nuits, se donner des objectifs explicites avant de s’endormir : cette nuit, je trouve la solution aux difficultés scolaires de mon fils, je trouve une solution à tel problème financier, je règle un différent avec mon associé ou encore j’évalue mes qualités de communication.  Mieux encore, grâce aux rêves télépathiques, les membres d’une famille ou d’une équipe de travail peuvent passer une même commande : cette nuit, on trouve un nom pour le nouveau chiot, ou encore cette nuit, on finalise notre projet ensemble.  Par contre, si on recherche une détente totale, on se conditionne plutôt ainsi : cette nuit, j’ai envie de m’amuser, de faire des folies, de m’évader dans le meilleur des clubs de vacances !  Le travailleur autonome le plus rigide et le plus conformiste, de même que le parent qui en a plein les bras peut se programmer des scénarios de délinquance, aller se faire dorloter dans le Spa du rêve… 

Ainsi on peut utiliser sciemment nos rêves afin de développer une habileté particulière, pour obtenir des éclaircissements sur une situation nébuleuse ou pour trouver une solution à un problème qui nous afflige dans notre quotidien.  

Le monde de la créativité
Puisque le sommeil libère notre esprit, celui-ci s’envole librement vers des dimensions de conscience au delà des limites physiques.  Dans les mondes de l’intuition et de la créativité, nous avons la possibilité de comprendre, d’analyser, de vérifier des données qui semblent insolubles le jour.  La nuit nous avons librement accès à la vision globale et intuitive.  De nombreux chercheurs, des sportifs, des artistes, des savants ont mis au point leurs découvertes par le biais du rêve.  À titre d’exemple : alors qu’il se questionne sur la relativité du temps, Einsten se voit en rêve chevaucher un rayon de lumière qui part de la Terre jusqu’au Soleil.  Cette image lui permet de jeter les bases de la relativité. 

Un autre exemple, dans un rêve, l’inventeur de la machine à coudre est poursuivi par un groupe d’indigènes qui le menacent avec des lances.  Ces lances ont quelque chose de bizarre, elles sont percées d’un trou à l’extrémité de leur pointe.  Au réveil, le chercheur note ce détail et comprend enfin pourquoi son invention ne fonctionne pas.  Il la modifie à l’image des lances du rêve et la machine à coudre voit le jour pour le plus grand bien de l’humanité. 

Dans un tout autre domaine et plus près de nous, le célèbre golfeur américain, Jack Niclaus, a amélioré sa technique durant son sommeil. 

Pourquoi pas vous ! Il n’est pas nécessaire d’être un scientifique ou un sportif pour accéder à ce réservoir d’images et à ce terrain de pratique.  Les limites de jour étant éliminées grâce à l’ouverture de conscience produite par le rêve, nous utilisons d’avantages nos capacités intellectuelles et intuitives, ce qui produit des éclairs de génie. 

Alors pour bénéficier d’avantage de cette montée d’intelligence, nous pouvons faire des postulats, c’est à dire une demande spécifique du genre :

  • Cette nuit, je vais comprendre pourquoi mon projet ne fonctionne pas.
  • Cette nuit, je vais vérifier la cause qui entretient tel malaise.
  • Cette nuit, je vais voir les solutions possibles pour mon problème financier.
  • Cette nuit, je vais apprendre à communiquer avec le cœur avec mes enfants.
  • Cette nuit, je vais découvrir la prochaine étape dans ma relation amoureuse.
  • Cette nuit, je vais comprendre dans quelle situation de ma vie je suis emprisonné(e).
  • Cette nuit, je vais me préparer à mon entrevue.
  • Cette nuit, je vais vérifier si c’est le bon moment pour changer d’emploi.
  • Cette nuit, je vais me reposer, me détendre, sur une plage au bord de la mer.
  • Cette nuit, je vais contacter mon médecin intérieur et nous trouvons la cause et la solution aux symptômes de…
  • Cette nuit, je vais m’affirmer avec douceur.
  • Cette nuit, je vais apprendre à me faire confiance dans mon rôle de parent
  • Etc…

Un postulat est une phrase affirmative, simple et concise.  Elle doit être au présent et s’énoncer sans ambiguïté.  Et si vous désirez améliorer votre mémoire du rêve, vous pourriez inscrire sur un bout de papier avant d’aller dormir :  « Cette nuit, je vais me rappeler de mon rêve ». L’attitude idéale pour augmenter nos chances de réussite, est un mélange subtil de détachement, de certitude et de gratitude, en respectant les trois conditions suivantes lors de l’énoncé du postulat : un besoin prioritaire, une intention noble et un désir sincère.  Il est préférable d’y aller un seul postulat à la fois pour privilégier notre demande.   

La sagesse populaire nous dit que la nuit porte conseil, alors osons le vérifier et demandons et, ainsi, on peut recevoir.

Lectures suggérées : 
Rêves & Créativité
Le rêve et ses bénéfices
S.O.S. Cauchemars

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

 

 

 

 

© 2015 Brigitte Langevin Tous droits réservés
Concept par Gotz Création - Réalisé par Dynamites Design