Bébé | Enfant

Blogue

Services aux parents

Consultations

Histoire ou émission de télé avant d’aller dormir ?

par | Bébé, Enfant

La période qui précède le coucher doit apporter à l’enfant un moment de répit, de calme et d’affection. La lecture d’une histoire, l’enfant blotti dans les bras de son parent, répond à ces besoins afin de permettre un endormissement plus serein, au moment de quitter la pièce…

à la condition bien entendu que le contenu de l’histoire soit apaisant et que la lecture se réalise dans un état de doux plaisir. Combien d’histoires faut-il pour générer de la paix et de la tendresse dans le cœur de nos tout-petits? Qu’une seule! Évidemment cela inclut un parent présent, attentionné et participatif et un enfant déjà détendu par une période de jeu calme (casse-tête, coloriage, blocs) ou une période d’hygiène apaisante.

Lors de la lecture, certains parents (les mamans particulièrement) se concentrent plus sur les détails de l’histoire ou des images en nommant ou en demandant à son enfant de nommer les objets ou de compter ou d’identifier les couleurs et les animaux, s’il y a lieu. Tandis que d’autres (les papas plus souvent) vont changer l’histoire, pousser l’imaginaire et même en construire une de toute pièce. Ces deux façons conviennent très bien et provoquent une stimulation différente chez l’enfant. Le but étant toujours de créer un moment propice à la détente, à la douceur et à la tendresse.

À quel âge peut-on commencer la lecture d’une petite histoire : dès l’âge de 4 mois, le bébé étant plus conscient de son environnement à partir de cet âge, il est facile de capter son intérêt quelques secondes, et, éventuellement quelques minutes.

VOICI TROIS CONSIGNES POUR RENDRE CE MOMENT AGRÉABLE :

  • Prenez soin de toujours avoir lu l’histoire avant de la raconter afin de vous assurer qu’elle convient à votre enfant. Elle doit ouvrir une porte sur un imaginaire heureux.
  • Créez une ambiance favorisant l’écoute : vous devez être assis à proximité, confortablement et chacun (parent et enfant) doit avoir une attitude positive.
  • Mettez-y de l’intonation et de l’émotion, afin de rendre le conte vivant.

LECTURE SUR E-GADGETS ?

Qu’en est-il de la télévision et les émissions ou lecture de contes d’enfants sur les e-gadgets?

Tout d’abord, ces appareils émettent des ondes de couleur bleu dans la lumière blanche qui y est dégagée ce qui a pour action de stimuler le cerveau et d’empêcher la sécrétion de la mélatonine, hormone essentiel pour la venue du sommeil. Par ailleurs, le contenu de l’émission regardée est souvent stimulant et non apaisant et la relation entre le parent et l’enfant étant absente (même assis l’un sur l’autre), la dose affective nécessaire à la séparation que représente le temps du dodo, n’y est pas. Ces lectures ou émissions éducatives et/ou amusantes peuvent très bien prendre place dans l’horaire de la journée avant le repas du soir cependant. Ainsi l’enfant est content d’avoir pu se divertir et cela ne viendra pas nuire à la qualité de son sommeil.

Enfin, si on veut prendre toutes les minutes possibles pour passer du bon temps de qualité avec son enfant, surtout dans les familles où les deux parents travaillent à l’extérieur, la lecture d’une histoire avant d’aller dormir est une belle façon de terminer la journée tout en favorisant le rapprochement des petits avec la lecture et les livres. Les familles où il y a plusieurs enfants, il serait bien de réserver au moins un soir par semaine une lecture dans l’intimité avec l’un deux. Chacun ayant son soir.

Bon dodo!

Lectures suggérées :
Comment aider mon enfant à mieux dormir
La sieste chez l’enfant
Le sommeil du nourrisson
Sommeil : la boite à outils!

Besoin d’information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d’information sur le sommeil des enfants à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d’âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux.

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

 

INFOLETTRE

Abonnez-vous afin de rien manquer