Bébé | Enfant

Blogue

Services aux parents

Consultations

Les 3 étapes du rituel du lever

par | Bébé, Enfant

Le rituel du coucher est bien connu dans la majorité des familles et utilisé de façon à permettre à l’enfant d’aller dormir sur une note joyeuse et calme tout en étant rassasié de l’amour de ses parents.  Quant au rituel du lever, la majorité des parents le connaissent et l’adapte en fonction de leur valeur et aussi du temps disponible au lever le matin ou après la sieste.

Pourtant, le rituel du lever, s’il est n’est pas cohérent pour le bébé ou l’enfant à la sortie de son lit, peut devenir une association inadaptée qui peut lui laisser croire que de s’éveiller en pleurant est le moyen ultime de sortir du sommeil.  Certains enfants et bébé finissent donc par se réveiller, presque sans exception, en pleurant au lieu de babiller.

Partir du bon pied
Un bon moyen de sortir de son sommeil de bonne humeur est de mettre en place un rituel du lever qui permettra au bébé de reconnecter avec son plaisir et sa joie… surtout si la sortie du sommeil s’annonce difficile.

Le but
Le rituel du lever est important, surtout lors des éveils difficiles, afin d’éviter que le bébé et l’enfant n’associent pas ses pleurs à votre intervention à la fin de la période de sieste, mais plutôt au fait que la période de dodo est terminée. S’applique aussi lors du lever le matin après le dodo de nuit.

Pour réussir la routine du lever
La routine du lever devrait se faire chaque fois que la période de sommeil sera terminée. Ainsi, si vous devez intervenir durant ce laps de temps pour quelque raison que ce soit, il saura que le dodo n’est pas terminé puisque vous n’aurez pas débuté cette routine.  Elle doit se dérouler en 3 étapes  a) Saluer – b) Éclairer – c) Calmer.  Et ensuite le bébé est sorti du lit ou l’enfant est autorisé à se lever.

  1. Première étape : Saluer

Cette étape dans le rituel du lever consiste à entrer dans la pièce et immédiatement à saluer le bébé ou l’enfant.  Parlez-lui. Une simple phrase tel que : bon réveil mon coco ou ma cocotte, c’est la fin du dodo peut faire l’affaire, sur un ton tendre et joyeux.

  1. Deuxième étape : Éclairer

Cette étape arrive pratiquement en même temps que la première, soit celle de saluer. Allez directement lever la toile et/ou ouvrir la lumière de la chambre.

  1. Troisième étape : Calmer

Très souvent cette étape se met en place d’elle-même dès la salutation : le poupon est tout joyeux lorsqu’il vous voit arriver dans la pièce. Si tel est le cas, une fois la salutation et l’éclairage exécutés, empressez-vous de le sortir du lit en soulignant la présence de son beau sourire.

Les pleurs sont présents au réveil? Vos mots tendres de la salutation n’ont pas réussi à jouer le rôle de calmer l’enfant? Vous devez alors l’inviter à se calmer en lui parlant avec amour et humour, ou en lui souriant et l’encourageant en faisant quelques risettes. Une fois qu’il s’est calmé par lui-même (il peut pleurer encore un peu, mais de façon beaucoup moins intense), vous le sortez du lit et le félicitez de s’être calmé tout seul.

IMPORTANT : Il a le droit de prendre le temps dont il a besoin pour se calmer.

Bon lever !

Lectures suggérées :
Comment aider mon enfant à mieux dormir
La sieste chez l’enfant
Le sommeil du nourrisson
Sommeil : la boite à outils!

Besoin d’information pour mieux saisir tous les enjeux de son sommeil?  Voici des sessions d’information sur le sommeil des enfants à visionner chez vous dans le confort de votre foyer.  Ils ont été conçu par groupe d’âge afin de repérer celui qui vous convient le mieux.

© Brigitte Langevin
www.brigittelangevin.com

 

INFOLETTRE

Abonnez-vous afin de rien manquer