Témoignages

Services aux parents

Consultations

Notre famille se porte mieux à l’heure des repas

Bonjour Brigitte,
Nous nous étions parlés il y a quelques temps déjà pour améliorer les moments de repas de notre famille.  Finalement, nous avons commencé à appliquer les nouvelles règles il y a environ deux semaines parce que nous avons successivement attrapé un gros rhume qui nous a fatigué.
Lorsque nous avons expliqué nos nouvelles règles, les filles ont protesté assez énergiquement, mais elles ont quand même assez rapidement accepté le nouveau concept.  C’était presque comme si ces nouvelles règles finalement leur convenaient très bien.  Donc le premier soir et les soirs subséquents se sont très bien passés.  Nous n’avons pas eu à appliquer de conséquences lors de la préparation du repas car elles ont très bien accepté de ne prendre que des légumes comme collation et de ne pas nous dérangé.
Nous avons utilisé un « time timer » sur le iPad, mais nous l’avons éliminé graduellement au fil des jours,  car Sarah l’utilisait comme une espèce de course pour essayer de manger le plus rapidement possible, ce qui n’est pas le but recherché.  Et puis elles ont fini par comprendre que les 20 minutes des repas était suffisantes. Il arrive que nous l’utilisons quand même, mais pas de façon systématique, et les filles mangent leurs repas toujours dans le temps indiqué.
Nous suivons bien la règle du dessert proportionnel, et il est arrivé qu’Audrey ou Sarah finisse son assiette pour pouvoir avoir son dessert complet.  Mais il est arrivé que les filles ne finissent pas leur assiette, et acceptaient sans obstination d’avoir un plus petit dessert car elles disaient qu’elles n’avaient plus faim.  Nous acceptons cette situation car cela nous indique qu’elles ont vraiment un plus petit appétit cette fois-là.
Donc, en général, tout s’est passé très bien et en douceur ce qui nous a un peu surpris.  Audrey nous a même dit récemment qu’elle trouvait que ça allait mieux dans notre famille.
Un gros merci pour vos judicieux conseils, nous n’hésiterons pas à vous recontactez au besoin.

 

INFOLETTRE

Abonnez-vous afin de rien manquer